Prendre sa retraite anticipée lorsqu’on est en situation de handicap

Devenir handicapé du jour au lendemain peut changer toute une vie. Quand le problème de mobilité est important, continuer à exercer sa profession est parfois difficile. Voilà pourquoi, certains travailleurs handicapés souhaitent prendre une retraite anticipée. Pour obtenir gain de cause, ils doivent remplir toutes les conditions requises. Tout d’abord, il faut réellement souffrir d’un handicap majeur validé par la maison départementale des personnes handicapées (MDPH) ou être reconnu comme travailleur handicapé au plus tard le 31 décembre 2015.

En outre, il faut avoir la durée totale d’assurance vieillesse requise. Les salariés désireux de profiter de ce privilège doivent également déposer une demande d’attestation de départ en retraite anticipée des assurés handicapés. Notons que si le demandeur répond à tous les critères requis, il peut bénéficier d’une pension de retraite entière.